White List de Google et Bing

White List de Google et Bing

Lors de la conférence SMX de San Jose du 8 au 10 mars 2011, Google et bing ont admis avoir utilisé des “listes d’exception”, où figurent des sites qui échappent à certains de leurs algorithmes.

Google utilise pour certains algorithmes des listes blanches de sites, pour éviter que ceux-ci soient pénalisés dans le classement des résultats de recherche.

Google a précisé également qu’à l’heure actuelle, aucune liste blanche n’était exploitée pour Panda, le nouvel algorithme de pertinence contre les fermes de contenus.

Le représentant de Bing a déclaré utiliser également ce genre de listes blanches, considérant que tous les algorithmes ne sont pas parfaits à 100%.

Ces déclarations pourraient ne pas supporter la situation de Google lors des procès d’abus de position que le fameux moteur de recherche est appelé à envisager avec plusieurs pays de l’Union Européens et bientôt avec le Sénat Américain qui a décidé de mettre au programme de sa prochaine session parlementaire cette question d’abus de position dominante par Google.

Fermer le panneau