Google n’indexe plus le contenu potentiellement visible

Google n'indexe plus le contenu potentiellement visible

Une information assez étonnante a été lancée par John Mueller la semaine dernière a suscité beaucoup de réactions dans le seosphère dans le monde. Lors d’un Hangout, il a en effet affirmé que le contenu potentiellement visible sur une page était considéré comme peu pertinent et ne serait plus indexé par Google.


john-muller

Différence entre contenu invisible et du contenu potentiellement visible

Le contenu caché 

Le « contenu caché », était la base des techniques “black hat” à l’instar du “texte en blanc sur fond blanc”, ou dans des balises “noscript” qui permettant d’indiquer du texte dans le code HTML, ou bien définir la taille de la police à 0 sur un paragraphe. Des techniques de Spam permettant de créer un texte visible pour les moteurs de recherche et caché pour les internautes.

Cette technique est considérée par Google comme du Spam  comme on peut lire sur le support de Google à propos du texte et liens cachés.

«  L’utilisation de texte ou de liens cachés dans votre contenu en vue de manipuler le classement des résultats de recherche Google peut être considérée comme une technique trompeuse et constitue une infraction aux Consignes aux webmasters de Google »

Le contenu potentiellement visible

Le texte potentiellement visible est un texte caché mais qui devient visible lorsqu’on clique sur un bouton.

Cette technique étant répandue sur une large partie des sites actuels pour des raisons ergonomiques, il n’était donc pas étonnant que Google ne sanctionne pas cette pratique. On peut imaginer que dans certains cas, une analyse humaine est faite par un Search Quality Rater pour vérifier.

Jusqu’à maintenant, le texte “potentiellement visible”, c’est-à-dire affiché suite à un clic de l’internaute (contenu déroulant, onglet, etc.), était tout à fait admis par le moteur de recherche. Exemple:

En cliquant sur l’onglet, on voit s’afficher le contenu:

Si le contenu d’un site est considéré comme « potentiellement visible » par Google, c’est à dire non visible dès l’arrivée du visiteur sur une page, Google pourrait désormais ne plus le prendre en compte pour juger de la pertinence de cette page sur une requête donnée.

On peut conclure donc que le contenu accessible suite à un clic du visiteur ne sera plus pris en compte par Google donc ne servira plus en tout cas pour favoriser le positionnement SEO d’un site même si cela n’inflige pas de pénalités.

Fermer le panneau