La nouvelle politique d’utilisation de Facebook

La nouvelle politique d'utilisation de Facebook

Facebook vient une fois de plus de modifier sa politique d’utilisation des données et sa déclaration des droits et responsabilités. Mais celle-ci a été l’objet de nombreuses critiques de la part des groupes intentée à son encontre dans le cadre de l’affaire des « sponsored stories ».

Selon ces derniers, la nouvelle politique donne plus de facilité à Facebook pour utiliser les données de leurs membres en matière de publicité sans leur consentement.


Cette mise à jour de la politique de confidentialité se voulait au départ comme une clarification et une réponse à la poursuite judiciaire encourue par Facebook pour avoir présenter sous forme publicitaire les actions de ses membres, le réseau a décider de modifier sa documentation pour donner une information de meilleure qualité au milliard de ses inscrits.

La nouvelle politique d’utilisation des données du réseau social évoque maintenant la possibilité pour Facebook d’utiliser les informations que vous fournissez sur vous-mêmes pour vous afficher des annonces plus pertinentes. Facebook s’engage à ne pas partager les informations avec les annonceurs pour que ceux-ci vous vous identifient personnellement. Le document indique également qu’ils peuvent partager vos renseignements personnels avec des annonceurs si vous leur donnez la permission.

Ce qui n’est pas clair, c’est comment vous en donnez la permission. Le souci est que l’utilisation de Facebook suppose votre autorisation.

Cette histoire met également en évidence les questions soulevées par l’utilisation de nos données. Des sociétés telles que Facebook ont besoin de communiquer dans un langage simple et clair sur ce qu’ils font avec vos données. Vos données sont essentiellement le coût d’utilisation d’un service gratuit comme Facebook. Il est donc important pour les utilisateurs de bien comprendre ce qui est fait avec ces données.

Fermer le panneau