Pénalité manuelle de Google contre le spam des données structurées

Pénalité manuelle de Google contre le spam des données structurées

Après les pénalités pour liens artificiels, ce sont désormais les rich snippets ou données structurées qui font l’objet de pénalités manuelles de la part de Google.

Les rich snippets de Google

Les webmasters et SEO peuvent ajouter certaines balises à leur page Web qui vont pouvoir donner des renseignements à Google concernant l’auteur de l’article, le lieu d’un restaurant, les avis recueillis par un produit…  Des informations, ou “données structurées”, qui peuvent ensuite améliorer la visibilité du site dans les résultats  de Google.


La première pénalité manuelle

Aujourd’hui, un webmaster rapporte que Google l’a pénalisé pour avoir mal balisé son site. Il a publié la notification de cette action manuelle prise par Google à son encontre :

“Markup on some pages on this site appears to use techniques such as marking up content that is invisible to users, marking up irrelevant or misleading content, and/or other manipulative behavior that violates Google’s Rich Snippet Quality guidelines. After regarding all content and code, we cannot find the issue on the markup.”

Il est à noter que Google avait ajouté fin 2012 dans ses consignes un avertissement concernant le Spammy structured markup, et a récemment réduit de 15% les rich snippets et l’authorship de ses résultats de recherche.

Fermer le panneau