comment Référencer son site dans Google : référencer son site grâce au SEO/SEA

Vous venez de lancer votre activité et avez pris le temps de consulter le meilleur webmaster qui soit pour la création de votre site web. Il a toutes les qualités requises pour mettre en avant vos produits et/ou services, mais il vous reste la tâche la plus importante à accomplir : Comment réussir le référencement Google de votre site de la meilleure façon qui soit, de manière à être positionné en premier sur les pages de résultats des moteurs de recherche?

Encore une question vous trotte dans la tête : par où commencer votre référencement Google mais surtout, comment s’y prendre ? Notre agence Meilleur Référencement répond à vos questions.

 

Qu’est-ce que le référencement Google ?

Au sens large, le référencement est le fait de mentionner un élément sur un système. Dans le cadre du référencement Google, il s’agit d’indexer un site web sur un moteur de recherche.

Mais le référencement ne se limite pas qu’à cela. Il est tout à fait possible de référencer des images, des documents, des vidéos, des produits, des lieux ou encore, des applications.

Le référencement Google correspond donc à la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche. Il est déterminé selon deux canaux d’acquisition : le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA), que nous évoquerons plus en détails dans les parties qui vont suivre.

Mais le référencement n’est pas une mince affaire et il vous faudra être patient avant d’être « Number One » sur la toile, car tout repose en fait, sur la rédaction web.

Le plus fastidieux est d’établir une stratégie mêlant le ou les canaux d’acquisition les plus pertinents, pour atteindre vos objectifs de visibilité.

Qu’importe la nature de votre activité et de votre statut, le référencement reste LE levier stratégique à ne pas négliger pour booster votre visibilité et donc, votre notoriété phygitale.

Si elle est bien ficelée, cette technique vous permettra de vous démarquer de la concurrence.

 

Quels sont les types de référencements existants ?

Il existe trois types de référencements possibles sur Google :

  • Le référencement naturel (gratuit) : SEO – Search Engine Optimization
  • Le référencement payant : SEA – Search Engine Advertising
  • Le référencement local

Mais quelle est la différence entre le SEO et le SEA ?

Le SEO désigne l’ensemble des stratégies menées en faveur du positionnement d’un site web dans les moteurs de recherche. Il repose sur 3 grands leviers à ne pas négliger : le netliking, le contenu et l’optimisation technique. Contrairement au SEA, une bonne stratégie SEO permet de générer du trafic gratuitement ou à faible coût (hors facturation éventuelle d’un expert SEO). De plus, les effets du SEO sont pérennes mais demandent de fournir des efforts sur le long terme.

Alors que le SEA consiste à créer des publicités payantes que l’on appelle plus communément des campagnes « Google Ads ». Elles fonctionnent avec Google selon un système d’enchères et permettent de faire apparaître votre site web en position préférentielle dans les résultats des moteurs de recherche. On les distingue grâce à l’annotation « Annonce », qui précède le lien de la page web. Le budget alloué est déterminé en fonction de la quantité de clics sur un ou plusieurs mots clés définis au préalable. C'est ce que l'on appelle : le Pay Per Click. L’avantage de cette technique est de vous permettre d’obtenir des résultats dès le lancement de la campagne mais également, de cibler précisément vos prospects.

L’idéal est donc de jongler entre l’un et l’autre référencement, de manière à être le plus visible possible sur la thématique choisie.

Et le référencement local dans tout ça ?

De son côté, le référencement local permet aux entreprises locales, d’acquérir plus de visibilité auprès des internautes situés dans leur zone d’intervention. Google met à disposition Google My Business pour aider les entreprises à travailler leur référencement local. Ce nouvel outil leur permet de mettre en avant leur adresse, horaires, produits/services et localisation géographique. Pour l’accompagner, un travail d’optimisation est nécessaire pour se positionner au mieux dans les résultats de recherche.

 

Qui peut être référencé sur Google ?

N’importe quel site peut être référencé tant qu’il respecte les règles et critères établis par Google.

En effet, pour être indexé, un site web doit être bien construit, être soumis à Google et contenir des mots et expressions clés en lien avec l’activité mise en ligne.

Mais attention ! Être indexé ne suffit pas. Une fois que votre site est référencé, il s’agit d’orienter une stratégie de mots clés. Et c’est suite à la phase d’indexation, que le référencement SEO et/ou SEA entre en jeu.

 

Comment est-ce que cela fonctionne ?

Pour accroître votre trafic, booster votre visibilité et élargir votre cible, le référencement quel qu’il soit, est l’étape obligatoire à suivre.

Google analyse chacun des sites qui lui sont présentés grâce à ses robots d’indexation : les Googlebot. C’est pourquoi, il est indispensable de fournir du contenu qui soit lisible pour Google.

Un bon référencement n’a de sens que si l’objectif est de se positionner sur les « bons mots clés ». Vous pouvez les trouver à l’aide d’outils de recherche spécifiques tels que Semrush, Ubersuggest ou encore, Keywordtool. Mais dans tous les cas, il est conseillé de choisir des occurrences principales et secondaires selon trois critères essentiels : le volume, la pertinence et la faisabilité.

D’autres éléments à ne pas négliger vous permettront de mieux référencer votre site sur les moteurs de recherche : la SERP. La SERP est la page de résultats de recherche. L’optimiser, permet d’améliorer le taux de clics et le trafic vers votre site web. Pour cela, il suffit de s’attarder sur la qualité de la Meta Title et celle de la Meta Description.

La Meta Title permet d’indiquer au moteur de recherche le sujet traité sur la page. Quant à la  Meta Description, c’est une balise HTML qui résume le contenu de la page web en une ou deux phrases.

Ensuite, il s’agit de créer un contenu qualitatif mais surtout, adapté à la cible visée tout en respectant les règles en vigueur de Google. S’il est correct, votre contenu obtiendra des backlinks, et son positionnement remontera dans les résultats de recherche Google. N’oubliez pas non plus de prendre en compte ce que l’on appelle les données structurées par Google comme les avis, les événements, les photos, etc.

Enfin, d’autres critères tout autant essentiels sont à prendre en compte dans le référencement Google. On y retrouve notamment la vitesse de chargement : elle limite le taux de rebond et génère un taux particulièrement faible de visites sur le site. Avec une navigation fluide, un site qui est aussi responsive (c'est-à-dire, qui s’adapte au format mobile et tablette), bénéficiera d’un trafic qualifié et bénéficiera d’un meilleur référencement.

 

Pourquoi est-ce important d’être (bien) référencé sur Google ?

Chaque jour, des milliards d’internautes effectuent des recherches sur Google : que ce soit pour se renseigner sur une entreprise ou sur l’actualité, acheter un produit ou vendre un service, visionner un tutoriel, etc. C’est pourquoi, être référencé sur ce moteur de recherche s’avère primordial.

D’une part, cette technique permet aux internautes de trouver directement LA réponse exacte à la question posée. D’autre part, elle permet aux entreprises d’accroître le trafic et d’augmenter le taux de clics.

Être référencé c’est bien, mais être positionné en premier, c’est mieux.

Être à la première place est nécessaire à la vie ou plutôt à la survie d’un site web. Selon une étude menée par Backlinko, le taux de clics du premier résultat est proche des 32%, ce qui représente près d’un tiers des internautes interrogés. Il est considéré comme le site le plus susceptible de répondre aux attentes de ceux qui le consultent. 

On peut constater la différence avec le deuxième résultat : le taux de clics est de seulement 24,71%.

La première page compte dix sites. Le premier résultat de la première page a donc 10 fois plus de chance d’être consulté que celui qui se trouve en bas de page. Plus un site est positionné bas, plus son taux de clics est faible. De la septième à la dixième position, le taux de clics est égal à 3% environ.

Enfin, être positionné en deuxième page, rend le site presque invisible aux yeux des internautes. La majorité d’entre eux se concentrent sur la première page.

Cependant, il est tout à fait possible de remonter d’une position à l’autre, avec une augmentation du taux de clics d’environ 30,8%. Les plus importantes se situent entre la cinquième et la troisième position. Cela s’explique par la taille de l’écran qui affiche trois à cinq résultats.

En réalité, on peut constater que les trois premiers résultats bénéficient de 75,1% des clics.

 

Le référencement Google : pour quel(s) coût(s) ?

Le référencement Google est un nouveau canal d’acquisition concurrentiel que les entreprises s’arrachent. Multidisciplinaire, ce domaine nécessite de faire appel à une agence spécialisée en référencement ou un consultant freelance, de manière à éviter les pénalités Google et les pertes de temps. Cependant, qu'il s'agisse d'un référencement naturel Wordpress, Joomla ou encore e-commerce, plusieurs offres de référencement peuvent vous être proposées.

Faire du référencement oui, mais à quel prix ?

Le prix du référencement Google varie selon plusieurs facteurs :

  • Le modèle de facturation
  • Le type de prestataire choisi : freelance ou agence
  • Le type de référencement visé
  • Le niveau de compétitivité et de complexité du domaine d’activité
  • Le suivi du positionnement Google du site web
  • Les objectifs de référencement fixés

Vous l’aurez compris, se positionner en premier sur Google nécessite plus ou moins de ressources, mais surtout du temps. Tenant compte des variations possibles, d’un critère à l’autre, il est difficile de définir un tarif standard en matière de référencement naturel ou payant. Seul un audit SEO mené par une agence spécialisée en référencement vous permettra d’obtenir un prix juste et une stratégie en adéquation avec vos objectifs, et tenant compte de votre budget.

Dans le cadre du référencement naturel, une PME doit prévoir un budget annuel conséquent : entre 8 000 et 15 000 € par an.

Dans le cadre d’un lancement de campagne « Google Adwords » (référencement payant), il faut compter entre 300 et 700 €. À cela s’ajoute des frais mensuels pour le suivi, soit un tarif forfaitaire ou entre 7 à 15% selon le budget dépense Google.

 

 

Vous l’aurez compris, il est primordial de réussir son référencement Google pour se trouver en première position dans les résultats de ce moteur de recherche.

Toutefois, être positionné en premier, demande de la patience et de l’expertise en référencement. Il est nécessaire de faire perdurer ce travail sur le long terme en opérant une veille quotidienne active et en adaptant sa stratégie en matière de concurrence.

C’est pourquoi, pour vous accompagner vers le meilleur référencement Google possible, vous pouvez tout à fait consulter une agence spécialisée en référencement naturel et payant.